union sportif gazelec/cpcu : site officiel du club de foot de La Plaine Saint Denis - footeo

LES CONTRACTURES ET LES ELONGATIONS

 LES CONTRACTURES ET LES ELONGATIONS 

► Les contractures :

Ce sont des contractions durables et involontaires du muscle. La douleur localisée apparaît après souvent après une activité intense avec des symptômes qui ressemblent à ceux de la béquille du footballeur. La partie du muscle touchée est dure et douloureuse à la palpation. 

►Traitement 

Le chaud fonctionne mieux que le froid. Dans la majorité des cas, un massage avec une pommade décontracturante et un repos de quelques heures, voir une bonne nuit, sont souvent suffisants. 

►L'élongation :

C'est une forme plus grave de la contracture où des fibres musculaires sont déchirées. La douleur est plus soudaine et plus brutale que pour la contracture. De plus, l’étirement du muscle et sa contraction face à une résistance sont douloureux. 

►Traitement :

Surtout pas de massages, ils pourraient accentuer la détérioration des fibres. Le froid peut être utilisé mais le repos est essentiel pour réparer le tissu musculaire. 

LES DECHIRURES ET LES RUPTURES MUSCULAIRES 

►La déchirure : 

Souvent appelée claquage, elle est plus critique car elle correspond a une rupture d’une partie du muscle avec une atteinte de son enveloppe. La douleur est violente, brutale et ressemble à un coup de poignard. Le joueur perçoit quelque fois un claquement et il boite immédiatement. 
Une déchirure provoque rapidement un œdème (gonflement) puis la sensation de douleur devient sourde et permanente avec parfois un bleu qui apparaît en quelques jours. En passant doucement la main sur la surface du muscle touché on peut souvent deviner, une petite encoche, à l’endroit où les fibres sont déchirés. Tous les mouvements sont douloureux. 


► Traitement :

Repos immédiat, ne jamais masser (pour ne pas accentuer la déchirure) et appliquer du froid. Consulter pour faire évaluer les dégâts (écographie conseillée). 

► Ce qu’il faut savoir 

La déchirure fragilise le muscle mais ne laisse pas de séquelles, si les temps de repos et de cicatrisation sont respectés (3 semaines minimum). Reprendre progressivement l’activité sportive et consolider la guérison en étirant régulièrement le muscle pour redonner aux fibres musculaires leur élasticité

►La rupture musculaire :

C’est la forme la plus sévère car elle peut laisser des séquelles. Le muscle peut parfois être partiellement ou complètement rompu. Le gonflement est plus marqué, le bleu apparaît plus vite et le joueur ne peut pas poser le pied par terre. 

►Conduite à tenir : 

Faire évaluer rapidement les dégâts par un spécialiste médical (urgence ou autres..). L’arrêt de l’activité sportive est souvent très long et si le joueur reprend trop tôt, la récidive et l’aggravation des lésions sont fréquentes

1-0
METRO 93 B4 / US GAZELEC 1 20 jours
METRO 93 B4 / US GAZELEC 1 : résumé du match 20 jours
5-0
MINISTERE AF. SOCIAL / US GAZELEC 1 1 mois
MINISTERE AF. SOCIAL / US GAZELEC 1 : résumé du match 1 mois
2-1
US GAZELEC 1 / PWC FC 2 mois
US GAZELEC 1 / PWC FC : résumé du match 2 mois
C'est la rentrée pour l'USGC ! 7 mois
US GAZELEC 1 : nouveau joueur 7 mois
US GAZELEC 1 et US GAZELEC CPCU 7 mois
3-3
MINISTERE AF. SOCIAL / US GAZELEC 1 10 mois
MINISTERE AF. SOCIAL / US GAZELEC 1 : résumé du match 10 mois
1-4
US GAZELEC 1 / SURESNES HEC PANATHE 11 mois
US GAZELEC 1 / SURESNES HEC PANATHE : résumé du match 11 mois
1-4
US GAZELEC 1 / PARIS C.IBM FRANCE 11 mois
US GAZELEC 1 / PARIS C.IBM FRANCE : résumé du match 11 mois